Le Label « Haie »

La mobilisation de la ressource bois bocage à des fins énergétiques exigent de garantir la gestion pérenne des haies nécessaire au maintien de ses fonctions écologiques (biodiversité, protection des eaux et des sols) et paysagères.

Un label nécessaire

Les agriculteurs recherchent une valorisation durable, économique et moins chronophage de l’entretien de leurs haies.

Le bois déchiqueté est une réponse possible à condition d’une gestion pérenne de la ressource.

Afin de garantir cette gestion pérenne, plusieurs acteurs de la filière bois bocage ont travaillé à la mise en œuvre du Label « Haie ».

Le Label Bois Bocager Géré Durablement

Des objectifs ambitieux

La naissance du label « Haie » vise à garantir la pérennité des haies en France tout en garantissant aux consommateurs que les produits sont issus d’une gestion durable qui respecte les critères environnementaux et sociaux d’une filière locale. Il permet : 

  • De valoriser et reconnaitre le travail de gestion durable des producteurs de bois bocager,
  • D’apporter aux différents acteurs du marché de la sécurité, de la traçabilité et de la transparence dans la chaîne de gestion et de production du bois bocager,
  • De faire bénéficier de nouveaux débouchés pour mieux vendre le bois bocager,
  • De répondre aux préoccupations des consommateurs et aux exigences des pouvoirs publics,
  • De faciliter l’accès aux appels d’offres des marchés publics.

D’autre part, ce label permet d’initier des changements de pratiques des agriculteurs en termes de gestion sylvicole de leurs haies pour aller vers un changement de système de production qui intègre les principes agroécologiques.

Deux cahiers des charges

Le Label « Haie » est constitué de deux cahiers des charges. L’un pour les gestionnaires de haies et l’autre pour les revendeurs de bois.

Le cahier des charges « gestionnaires » permet de valider les pratiques d’entretien et de gestion de la haie assurant son renouvellement.

Le cahier des charges « revendeurs » assure la traçabilité des bois commercialisés et garantie leur provenance locale et durable.

Le cahier des charges « GESTIONNAIRES »

Ce cahier des charges s’applique aux agriculteurs gestionnaires de leurs haies.

Parce que défini avec des agriculteurs qui gèrent des haies, le cahier des charges « Gestion » du Label Haie est concret et applicable par tous les agriculteurs. Ce cahier des charges tient compte :

  • des gestes techniques de coupe et de sélection et des outils de gestion des haies accessibles à tous les agriculteurs
  • des différents types de haies et de leurs variations de modalités de conduite et des différents types de mauvaises pratiques à faire évoluer
  • d’une vision pragmatique et réaliste des actions que peut faire un agriculteur dans le temps à l’échelle de son exploitation agricole

Une démarche pas à pas

Les niveaux de pratique de gestion des haies varient d’un agriculteur à un autre et d’un territoire à un autre. L’objectif du Label Haie est de pouvoir accompagner tous les agriculteurs dans l’amélioration de leurs pratiques, quel que soit leur niveau initial.

C’est pour cela que les indicateurs du cahier des charges « Gestion » ont été répartis en trois niveaux d’effort liés aux pratiques de gestion durable, à atteindre sur une période de dix ans, afin de permettre une montée en compétences du gestionnaire et une adaptation de son système de gestion des haies. Ces paliers de progression fixent des caps d’amélioration successifs à l’agriculteur, lui donnant le temps de dépasser blocages et difficultés.

Le cahier des charges « DISTRIBUTION »

Ce cahier des charges s’applique aux structures commercialisant du bois.

Pour être certifié, le bois doit être identifié comme conforme au référentiel « Cahier des charges – Gestion », c’est-à-dire provenant de gestionnaires certifiés par le Label Haie.

Approvisionné et commercialisé localement

Afin de garantir une provenance et une distribution bas carbone, l’approvisionnement en bois doit être local. Dès lors, la distance de livraison parcourue depuis le site de gestion des haies et de prélèvement du bois jusqu’au lieu de stockage du bois ne doit pas dépasser une certaine limite (en moyenne 1km pour 1m3 de bois transporté). Cette exigence est la même pour la distance parcourue lors de la distribution, du lieu de stockage (ou de production en l’absence de stockage intermédiaire) au lieu de consommation.

Garantir la juste rémunération du producteur

Le prix d’achat du bois auprès d’un gestionnaire doit être au moins égal au coût total de production du bois, ceci comprenant main d’œuvre, matériel et éventuels prestataires.

Traçabilité de la haie au consommateur final

L’obtention du Label Haie implique, pour le distributeur certifié, d’assurer une transparence complète quant à la provenance de la matière (volumes et identité des gestionnaires) et la part de volume de bois certifié exprimée en bois sec.

Mayenne Bois Energie et le Label Haie

Mayenne Bois Energie est la première structure à être labellisée en tant qu’Organisation Collective de Gestionnaires et en tant que structure distributrice de bois en 2020.

L’objectif de Mayenne Bois Energie à terme est de labelliser l’ensemble de ses adhérents.

Contact